La Ugg ne supporte pas le pantalon

Uggs Marcia Cross

Terrible nouvelle, la Ugg est de retour. Et ce n’est pas n’importe qui qui le dit mais le Vogue britannique dans un article daté du 9 janvier. Damned.« Les Uggs en peau de mouton ne sont plus réservées aux virées post-cuite au supermarché ou aux mères de famille en mode cocoon. Une nouvelle génération de stars du style se sont appropriées la chaussure ultra-confortable », annonce grosso modo l’article. Pixie Geldof,Ashley Williams et même certaines rédactrices de Vogue auraient ainsi un brusque retour de flamme pour la botte-chausson. « La Ugg est à la chaussure ce que la Marmite (la fameuse pâte à tartiner anglaise) est à la l’alimentation », aurait poétisé Ashley Williams à son propos.

Alors oui, la grosse boot fourrée est tentante en ces températures frigorifiques mais voici 5 bonnes raisons de ne pas ressortir vos Uggs du placard.lucratif Peta est également adepte des vidéos chocs. Elle en fait la démonstration en publiant le 12 novembre 2016 sur sa page Facebook une courte vidéo où l’on peut voir plusieurs hommes travaillant au sein d’une ferme accueillant des moutons. Ces derniers subissent de nombreux sévices : ils sont frappés à coup de pieds, jetés par dessus des barrières et tondus de manière si brutale que la peau se détache avec la laine. A la fin de la vidéo, un mouton est mis à mort sans aucun étourdissement préalable. Selon Peta, cette laine sert à la confection des bottes de la marque américaine UGG.

Si l’emplacement exact de cette ferme n’a pas été révélé par l’association,celle-ci déclare dans un autre article que « partout où des témoins de la Peta et de ses partenaires vont, ils voient les mêmes comportements inquiétants », que ce soit dans des fermes ou des hangars de tonte situés aux Etats-Unis, en Argentine ou encore en Australie, qui se trouve être le second exportateur mondial de laine derrière la Chine.